J'ai hésité en lançant ce blog à y inclure une page décrivant son auteur. Pas par soucis d'anonymat puisque j'ai décidé de revendiquer en mon nom ce que j'y publie. Plutôt par crainte de donner trop d'importance à ma petite personne par rapports aux sujets que je veux soulever ici. Toutefois, puisque justement je désire exprimer sur ce blog des idées – que j'espère partager avec le plus grand nombre, mais qui restent néanmoins les miennes – permettre au lecteur de savoir d'où on lui parle m'a au final résolu à me présenter.

Je suis donc né le 21 juin 1971, à Montbéliard, dans le Doubs, de père ouvrier électricien et de mère préparatrice en pharmacie. Mes origines du côté paternel se trouvent en Algérie, mon grand-père étant né à Biban, près de Sétif et ayant épousé ma grand-mère après avoir délivré durant la seconde guerre mondiale sa ville natale d'Angoulême et avant que le couple n'aille répondre dès la fin de la guerre à la demande de main d'œuvre dans le bassin ouvrier de Peugeot à Sochaux. Côté branche maternelle, mes racines se rencontrent dans l'est de la France, de l'Alsace à la Suisse, en passant par la Franche-Comté, où, par exemple, mon arrière grand-père était paysan en Haute-Saône.

J'ai effectué mes études dans le pays de Montbéliard jusqu'au baccalauréat – bac C, mention Bien en 1989 – avant d'obtenir en 1994 un diplôme d'ingénieur en informatique à l'INSA de Lyon. Depuis, j'habite Paris où j'ai toujours exercé ma carrière professionnelle de développeur informatique, successivement pour Bull, Unlost, Xyleme, IdealX – devenu OpenTrust – et depuis 2009 pour Sopinspace, société pour les espaces publics d'information, pour laquelle je maintiens l'outil d'annotation en ligne co-ment, ainsi que la création – principalement avec Drupal – de divers sites pour la concertation et la participation citoyenne. Sopinspace s'est arrêtée fin 2014 suite au départ en retraite de son gérant – et néanmoins ami et co-fondateur de la Quadrature du Net – me donnant l'occasion de travailller sur les textes « La propriété intellectuelle » c'est le viol !. Et j'ai repris depuis début 2016 un emploi salarié, toujours dans la conception de sites Drupal.

Je suis marié depuis le 12 octobre 2001. Ma femme est journaliste et pige principalement depuis 2008 pour les ASH, Actualités sociales hebdomadaires. Nous avons deux garçons nés en 2005 et 2008 avec qui nous vivons dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

Je suis résolument non croyant. Je n'ai jamais adhéré ni été affilié à aucun parti ou association politique. J'ai décidé d'arrêter de voter avant les élections présidentielles de 2012. Je me suis cependant longtemps investi dans le débat public citoyen, principalement à travers mes engagements dans ce que je résumerais par la lutte pour les libertés sur Internet.

J'ai été vice-président de la FFII, Foundation for a Free Information Infrastructure e.V., association de droit allemand initialement combattant les brevets logiciels, entre 2004 et 2006, année durant laquelle j'ai fondé en janvier une branche française de la FFII dont j'ai assuré la présidence jusqu'en mai 2007. Je poursuis ce combat en tant que conseiller bénévole pour April, association œuvrant pour la défense et la promotion du logiciel libre. Je suis cofondateur de La Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. Depuis 2010, je me suis principalement investi dans le projet de création d'un brevet unitaire en Europe.

J'ai développé la première version de Mémoire politique, ensemble d'outils destinés à faciliter les prises de contact avec les députés, européens ou français, ainsi que Paquet Télécom LawTracks, un outil permettant de consulter le texte des différentes versions des directives du « paquet télécom », suivre leurs évolutions au cours de la procédure législative et comparer les opinions des différentes institutions de l'Union européenne.

Enfin, j'ai édité en 1994, à compte d'auteur, un recueil de poésie « Embryon » – ISBN 2-214-09752-X – dont l'intégralité, ainsi que des centaines d'autres poésies, est également diffusée sur mon site personnel.

Voilà, je ne pense pas avoir oublié grand chose. Et pour terminer cette présentation transparente quasiment tout nu, voici une photo prise à l'instant via une webcam :

gibus_2013-07-17-131644.jpg

Une dernière précision suite à plusieurs demandes : la photo qui illustre ce blog est tirée d'un original pris lors d'une manifestation contre la loi DADVSI en 2006 par mon ami Jérémie Zimmermann, notamment porte-parole et co-fondateur de La Quadrature du Net.